Baromètre & Diversité Entreprise Lëtzebuerg 2018: Des évolutions se dessinent

 

Ce 11 décembre 2018, IMS Luxembourg a présenté la troisième édition du baromètre "Diversité & Entreprise Lëtzebuerg" lors d’une conférence de presse en présence de Laure Amoyel, responsable de la division "Intégration et diversité" de l'OLAI et Nicolas Poussing, chercheur du LISER.

 

Les données nécessaires à l’élaboration du baromètre sont collectées tous les deux ans, et font l’état des lieux des pratiques mises en place par 138 organisations signataires. La particularité du baromètre 2018 est qu'il permet de dégager pour la première fois, les différences entre les organisations ayant signé la Charte avant 2015 et celles qui l'ont signée après 2015. Globalement, 64% des signataires de la Charte ont constaté des comportements plus respectueux entre les personnes depuis la mise en oeuvre de leur démarche de gestion de la diversité.

 

On constate que l’une des tendances est que les signataires gèrent la diversité afin de développer le bien-être de tous les collaborateurs, notamment en ce qui concerne l’équilibre vie privée-vie professionnelle : 82% d’entre eux priorisent ce sujet. Dans ce contexte, 92% des organisations signataires ont mis en place un système d’horaires flexibles, tandis que 89% ont un système de temps partiels, congés parentaux, congés sans solde et absence de réunions après 18h. Le télétravail s’impose, lui aussi, progressivement puisque 57% des signataires l’ont implémenté (contre 37% en 2016).

Des chiffres très révélateurs d’une véritable volonté d’améliorer les conditions de travail et le bien-être de tous, en tenant compte des spécificités de chaque individu.

 

Des avancées à noter parmi les signataires en 2018 :

  • 23% des conseils d'administration sont composés de plus de femmes que d'hommes (contre 19% en 2016) ;
  • La Charte a permis à 59% des "anciens signataires" d'implémenter au moins une action ;
  • 59% des "nouveaux signataires" ont, quant à eux, augmenté leurs connaissances théoriques;
  • 65% de tous les signataires constatent un impact positif sur l’image et la réputation de leur organisation;
  • 63% des "anciens" signataires y voient une opportunité pour des nouveaux marchés;

 

Ces pourcentages démontrent que les organisations prennent davantage conscience de l’avantage compétitif et de la performance accrue que procure la diversité. De plus, elles sont davantage dans une démarche de communication sur leur engagement diversité aussi bien en interne qu’en externe, permettant ainsi de sensibiliser et de rassembler non seulement les employé(e)s mais également les clients et partenaires.

 

Vous pouvez télécharger le baromètre Diversité & Entreprises Lëtzebuerg 2018 ici

 

 

 

0