Retour sur l'année 2018 du CET

 

Le Centre pour l’égalité de traitement (CET), créé par la loi du 28 novembre 2006, a pour objet de promouvoir, d’analyser et de surveiller l’égalité de traitement entre toutes les personnes sans discrimination fondée sur la race ou l’origine ethnique, le sexe, l’orientation sexuelle, la religion ou les convictions, le handicap et l’âge.

 

Comme tous les ans, le CET a publié son rapport d’activité de l’année 2018: 

 

Quelques chiffres clés...

Ainsi, au cours de l'année 2018, le CET a été saisi de 126 nouveaux cas. S’y ajoutent 24 dossiers non clôturés de 2017. Les 150 dossiers de l’année 2018 sont répartis comme suit:

66 dossiers (44%) ont été introduits par des femmes, 64 dossiers (43%) par des hommes et 20 (13%) par des associations / asbl ou sont des autosaisines.

 

Parmi les motifs de discrimination, le handicap comptabilise 39 cas (26%), le sexe 24 cas (16%), l’appartenance ou non appartenance, vraie ou supposée, à une race ou ethnie 21 cas (14%), l’âge 11 (7%) cas, la religion ou les convictions 8 cas (5%), et l’orientation sexuelle 6 cas (4%) chacun.

 

Pour en savoir plus n’hésitez pas à télécharger le rapport intégral ici

0