Organisation de cours de langue luxembourgeoise

  • Nom de l'entreprise: STATEC

    Secteur d'activité: Administration publique

    Catégorie d'entreprise: Grande Entreprise

Sensibiliser, former et impliquer
Description de l'action: 

L’Institut national de la statistique et des études économiques (STATEC) a mis en place pour ses employés (internes ou externes), des cours de langue luxembourgeoise de différents niveaux : débutant-intermédiaire-avancé. Indépendamment de son statut (cf. type de contrat ou affectation), le salarié peut suivre les cours sur ses heures de travail (entre 12h et 14h).

La démarche: 

Le service RH informe tous les agents travaillant dans les locaux du STATEC que des cours de luxembourgeois de différents niveaux sont ouverts au personnel intéressé. Les agents s’inscrivent sur base du volontariat. Le STATEC choisit un organisme de formation agréé qui mandate un intervenant pour dispenser les cours directement sur site (fréquence:2 fois/semaine-durée :1 heure-période : 4 mois). Les formations sont adaptées aux profils linguistiques mais si un participant n’est pas à l’aise alors un ajustement peut se faire en début de session. Un examen obligatoire clôture la session et un certificat est établi en cas de réussite. Les cours sont organisés chaque année en fonction de la disponibilité budgétaire et du nombre de participants.

Objectifs: 

Les objectifs sont :
- une meilleure compréhension de la langue ;
- une meilleure adaptation à l’environnement de travail ;
- une meilleure intégration au sein de l’institut ;
- des perspectives de carrières (certificats linguistiques reconnus au niveau de l'UE)

L'impact: 

Le bilan est positif. En effet, du point de vue des agents, ces derniers ont tous validé leur examen final, et du point de vue de l’institut, cela permet de mesurer la volonté et le potentiel des agents à vouloir s’intégrer notamment en pratiquant le luxembourgeois le plus possible.

Mot clé: 
Formation
Conseils pratiques "A faire": 

- encourager la participation ;
- se renseigner sur l’organisme et la qualité de l’enseignement au préalable ;
- bien évaluer le niveau linguistique des candidats désirant acquérir des compétences en luxembourgeois avant le début de la formation.

Conseils pratiques "A ne pas faire": 

- ne pas tenir compte des contraintes professionnelles et personnelles des candidats pour planifier les cours ;
- continuer à parler avec les candidats dans la langue maternelle après réussite ;
- renoncer à cet investissement et ne pas promouvoir l’intégration par la langue luxembourgeoise.