ASSOCIATION LUXEMBOURG ALZHEIMER ASBL

Catégorie d'entreprise 
Fondation, Association, ONG
Nombre de salariés  
240
Secteur d'activité 
Autre -
Merci de préciser ici: 
Réseau d'aide et de soins spécialisé dans la prise en charge des personnes atteintes d'une démence
Fiche(s) "Bonne pratique" de l'entreprise: 
Sensibiliser, former et impliquer

Le manuel est, tout d’abord, un instrument de travail. Il est mis à disposition comme outil, aux responsables, afin qu’ils puissent garantir une initiation homogène des nouveaux collaborateurs. Dans ce manuel, on trouve, pour en citer quelques exemples, les explications sur le concept et la philosophie de l’ala, la convention collective, les procédures et standards, les notes de services et divers formulaires.

L’information et la communication font partie intégrante de notre association. Les informations claires, exhaustives et précises de la part des collaborateurs, sont le plus grand défi du quotidien.

Afin d’améliorer la communication au sein de notre association, il faut renforcer et assumer ses propres responsabilités tout en organisant un encadrement adéquat.

Le manuel doit contribuer à simplifier les tâches quotidiennes des collaborateurs et leur permettre ainsi de réaliser un travail de qualité. Un autre objectif est celui de leur proposer une plateforme susceptible/capable de fournir les informations nécessaires dont ils ont/auraient besoin afin de clarifier un doute, une incertitude éventuels et, ainsi faisant, les rendre plus autonomes.

Le manuel a plusieurs impacts :
1. est un accompagnateur pour simplifier le quotidien des nouveaux collaborateurs.
2. est un point de départ pour les collaborateurs expérimentés afin de garantir un processus homogène.
3. est un ouvrage de référence pour tous les collaborateurs pour les questions organisationnelles qu’ils se posent au quotidien
Formation
Conseils pratiques "A faire"
Il est important que le manuel soit accessible aux collaborateurs. Il se consulte dans le bureau « Aquarium » qui est un endroit où on échange les informations journalières (transmission) et auprès de tous les responsables de l’ala.
Une mise à jour régulières des manuels est nécessaires afin d’y intégrer des changements, nouveautés, etc. Une personne est responsable de la gestion administrative du manuel.
Conseils pratiques "A ne pas faire"
De présenter le manuel et ensuite le mettre dans un placard. Il doit être accessible librement à tout moment.
Le manuel doit être mis à jour pour éviter la circulation de mauvaises informations. (Ex : procédure qui n’est plus d’actualité, changement d’un standard, etc.)
Communiquer

Le groupe de travail a été créé afin d’améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Cinq points clés ont été retenus lors d’un brainstorming: 

  • Organisation du plan de travail 
  • Modèle du temps de travail 
  • Ressources humaines 
  • Conception du lieu de travail 
  • Communication 

Chaque membre a le droit d’exprimer son opinion/avis sur un point précis. L’échange au sein du groupe est fondamental afin de comprendre ce qui doit être amélioré ou pas. 

L’ensemble du groupe participe aux analyses, la réalisation des évaluations et prend les décisions finales. 

Le groupe est constitué de 14 personnes qui proviennent de toutes les structures, de tous les services et de tous les niveaux hiérarchiques (de la direction au personnel soignant) de l’ala. 

La présence du président de la délégation du personnel et/ou de son remplaçant est obligatoire. Le groupe se réunit 6 à 8 fois par an.

L’objectif est d’améliorer la qualité de vie des collaborateurs en utilisant les ressources disponibles afin de contribuer/favoriser à un environnement de travail serein. 

  

Conditions de travail et rémunérations
Conseils pratiques "A faire"
  • Garder le secret professionnel, au sein du groupe, sur les discussions internes, 
  • Respecter l’opinion / l’avis des participants, 
  • Les rapports doivent être publiés sur une plateforme commune et être accessibles à tous les collaborateurs afin qu’ils puissent les consulter à tout moment. 

 

Conseils pratiques "A ne pas faire"
  • Se limiter à un groupe de cadres et de membres de la direction, 
  • Faire des commentaires inappropriés au sein du groupe lorsqu’on ne partage pas le même point de vue, 
  • Divulguer au personnel de l’ala les projets en cours avant leur finalisation.