Maison de Soins Op Lamp Solucare S.A.

Catégorie d'entreprise 
PME
Nombre de salariés  
147
Secteur d'activité 
Santé humaine et action sociale
Fiche(s) "Bonne pratique" de l'entreprise: 
Encourager

Depuis quelques années, la Maison de Soins Op Lamp offre à ses collaborateurs la possibilité de choisir le taux d'occupation qui leur convient. Au lieu de devoir choisir seulement entre 100%; 75% ou 50%, la Maison de Soins Op Lamp propose des choix beaucoup plus larges et plus variées (50%,55%, 60%,65%,70%,75%, 80%, 85%,90%,95%,100%). En plus, les salariés ne doivent pas faire leur choix une fois pour toutes. Ils peuvent le faire à durée déterminée ou indéterminée.

Pour les collaborateurs travaillant dans une Maison de Soins, il est souvent difficile de concilier vie privée et vie professionnelle.  Surtout les métiers de soins sont très contraignants point de vue horaires et rythmes de travail. De surcroît, il s'agit de métiers psychiquement et physiquement épuisants. Le travail à temps partiel variable permet à grand nombre de salariés de trouver un équilibre et d'améliorer leur bien-être psychique et physique.

Les collaborateurs peuvent faire une demande écrite (formulaire) pour changer leur taux d'occupation. Ce changement peut être à durée déterminée ou indéterminée. Lors des entretiens annuels, la question du taux d'occupation est toujours abordée. Les salariés n'ont pas à motiver leur demande, ce qui veut dire que l'obtention d'un temps partiel n'est pas liée à des conditions, comme par exemple, la présence d'enfants dans le ménage.

Permettre à nos collaborateurs un équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Faire comprendre, que même pour les positions hiérarchiques, il n'est pas absolument nécessaire de travailler à plein temps. Ceci a un effet direct sur la proportion des femmes dans les positions cadres!

Plus de 80 % de nos collaborateurs ne travaillent plus à plein temps! Ceci vaut également pour les collaborateurs masculins!

Conditions de travail et rémunérations
Conseils pratiques "A faire"
  • Osez les solutions nouvelles!
Conseils pratiques "A ne pas faire"
  • Ne pas rester figer dans les vieilles structures!
Sensibiliser, former et impliquer

La maison de Soins Op Lamp a permis à plusieurs collaborateurs de profiter de la préretraite progressive au cours de l'année. En effet, bon nombre de salarié(e)s, en l'occurence des soignant(es), souhaitent réduire leur temps de travail durant les 2 ou 3 années précédant leur retraite, sans pour autant perdre une partie substantielle de leurs revenus.

Les métiers des soignant(e)s sont physiquement et psychiquement épuisants. Les 2 ou 3 années précédant la retraite sont souvent vécues comme les plus épuisantes. Voilà pourquoi la préretraite progressive est une bonne solution pour conserver un niveau de revenu correct, profiter d'un temps de repos plus important et se préparer à la retraite à temps plein.

Pour compenser cette mesure, des apprentis (aides-soigant(e)s, auxiliaires de vie...) ont été embauchés. Cette démarche ne permet pas seulement de diversifier nos ressources, mais également de permettre à des jeunes ou des adultes à faire une formation dans le métier de leur choix.

 
  • Permettre aux salarié(e)s un départ à la retraite plus smooth
  • Embaucher des jeunes ou des adultes souhaitant faire un apprentissage en entreprise
  • Garantir un bon équilibre entre les générations au sein de l'entreprise

La mesure a été très bien accueillie par les salarié(e)s de l'entreprise.

Processus RH
Conseils pratiques "A faire"
  • Bien informer les salarié(e)s sur les différentes possibilités
  • Coopérer avec les organismes de formation
Conseils pratiques "A ne pas faire"

Ne pas oublier de définir les conditions et les priorités d'accès