Wildgen

Catégorie d'entreprise 
Fondation, Association, ONG
Nombre de salariés  
80
Secteur d'activité 
Activités de services administratifs et de soutien
Fiche(s) "Bonne pratique" de l'entreprise: 
Sensibiliser, former et impliquer

L'Etude organise chaque année et en fonction du buget et du nombre de particpants des cours de langues en anglais ou luxembourgeois qu'elle propose à tous ses collaborateurs.

 

Dû à leur emploi du temps chargé tant au niveau professionnel que familial, les collaborateurs ont difficilement le temps de suivre des cours de langues. C'est pourquoi l'Etude offre des cours pendant les heures de travail, avec un planning fixé à l'avance en fonction des disponibilités de chacun. Ces cours sont de plus dispensés en petit groupe ce qui permet un apprentissage efficace et rapide.

 

Les cours se déroulent au sein de l'Etude pendant les heures de bureau et sont donnés par un organisme externe 1 fois par semaine pendant 1h30 (22.5 heures de formation au total). Les groupes sont formés en fonction du niveau et des besoins et objectifs du participant. Les collaborateurs qui n'ont pas le temps de suivre des cours avec un groupe ont la possibilté de suivre des cours par téléphone. Les cours sont sanctionnés par un examen écrit et oral à la suite duquel une attestation est délivrée.

Optimiser le temps et la formation des collaborateurs.

Créer un environnement accueillant et ouvert aux différences.

Satisfaction de la part des collaborateurs qui par conséquent travaillent dans de meilleurs conditions.

Amélioration de leur niveau de langue, ce qui encourage la communication en interne et externe et stimule la productivité.

Formation
Conseils pratiques "A faire"

Créer des groupes en fonction des niveaux et des objectifs de chacun.

Adapter les horaires des cours en fonction des plannings de chacun.

 

Conseils pratiques "A ne pas faire"

Ne pas sanctionner les collaborateurs qui ne peuvent pas particper aux cours.

Définir une politique diversité

Dans le cadre du bien être au travail, l’Etude a décidé de mettre en place un contrôle de l’ergonomie des postes de travail. Ainsi, l'Etude a fait appel à un professionnel de l’ergonomie qui est passé voir individuellement les bureaux de chaque collaborateur. En plus de ce contrôle individuel, une session d’information collective a été organisée.

La santé et le bien-être au travail sont deux notions qui prennent de plus en plus de place dans la vie professionnelle. Aujourd’hui, pour attirer et fidéliser ses collaborateurs, il faut faire des efforts sur les conditions de travail proposées. Nombreux sont les collaborateurs qui se plaignent de maux de dos, de douleurs aux cervicales ou encore de tensions dans les poignets. L'Etude a donc décidé d'améliorer le poste de travail et les postures grâce à l'intervention d'un ergothérapeute.

 
  • Améliorer les conditions de travail des collaborateurs pour qu'ils se sentent bien physiquement et par conséquent psychiquement.
  • Avoir un impact positif sur la productivité des collaborateurs.
Processus RH
Conseils pratiques "A faire"
  • Etre à l'écoute, ne pas négliger leur environnement, veiller à ce que les conditions de travail soient bonnes pour les collaborateurs et notament les plus fragiles et qu'elles s'appliquent à tous quelques soient leurs caractéristiques.
Conseils pratiques "A ne pas faire"
  • Certes des conditions de travail favorables telles que conditions materielles, locaux, sont nécessaires mais des composantes psychologiques sont tout aussi importantes.
Décliner

L’Etude a mis en place un programme Child Care Assistance qui a pour principe de prendre en charge les frais de garde des enfants de ses collaborateurs lorsqu'ils sont malades et qu'ils doivent être gardés par un organisme spécialisé.

De plus en plus de nos collaborateurs et salariés sont de jeunes parents et rencontrent des problèmes de garde ponctuelle de leurs jeunes enfants en cas de maladies et de refus des crèches et écoles de garder leurs enfants malades et contagieux.

Certains organismes au Luxembourg ou à l’étranger proposent des possibilités de garde d’enfants ponctuellement en cas d’impossibilité pour les parents de garder leurs enfants ou de les faire garder. Néanmoins ceci représente un coût pour les parents qui hésitent à faire appel à ces organismes et privilégient la moins pire des solutions en gardant eux même leurs enfants.

L’Etude propose la prise en charge des frais de garde de l’enfant à raison de : 2 jours par mois cumulable si non pris (en raison d’une maladie contagieuses nécessitant une longue période d’absence de crèche ou d’école) avec une limite de 10 jours cumulés, 8h par jour et 10 euros de l’heure sur présentation d’un justificatif.

Donner la possibilité aux collaborateurs de venir travailler tout en faisant garder leurs enfants malades et ce sans trop dépenser.

Conditions de travail et rémunérations
Conseils pratiques "A faire"

Rappeler aux collaborateurs qu'ils n'ont pas à hésiter à utiliser cette aide.

Conseils pratiques "A ne pas faire"

Ne pas oublier d'informer les nouveaux arrivants de ce programme.