fr / en
  • Présentation
  • Processus de recrutement
  • Comment participer ?
  • MATCH & la pandémie de COVID-19

PERMETTRE À VOTRE ENTREPRISE D'ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES ET TALENTS POUR L'AVENIR


MATCH est une initiative se déroulant sur 3 ans, financée par l'Union Européenne et qui vise à fournir des talents hautement qualifiés aux entreprises du secteur privé dont les besoins en personnel qualifié ne peuvent être satisfaits par l'offre disponible sur le marché du travail européen.

En prenant part au projet MATCH, les entreprises belges, italiennes, néerlandaises et luxembourgeoises bénéficieront d'un soutien pour la recherche et le recrutement de talents africains au Sénégal et au Nigeria, deux pays offrant un surplus de professionnels qualifiés. En plus des stages, MATCH mettra également en œuvre des activités complémentaires telles que le développement des compétences, le renforcement des capacités et le partage des connaissances entre les pays participants de l'UE et d'Afrique.


Au Luxembourg, l'initiative MATCH sera soutenue par IMS Luxembourg, au travers de la Charte de la Diversité Lëtzebuerg et :



L'OIM et ses partenaires ont mis en place pour ce projet un processus de recrutement bien pensé et détaillé, en commençant par l'identification claire des besoins de votre entreprise par l'agence de recrutement internationale Aldelia. Chaque étape a été pensée pour s'assurer que votre organisation puisse au final bénéficier de talents hautement qualifiés du Nigeria ou du Sénégal, talents qui soutiendront votre équipe par leur expertise.



Il suffit de remplir le formulaire ci-dessous ! Nous transmettrons ensuite les informations à l'ADEM, qui prendra en charge le processus de recrutement. L'inscription n'entraîne aucune obligation de votre part. 



Prendre part au projet

La mise en œuvre du projet MATCH respectera pleinement la réglementation nationale de chaque pays concernant la pandémie de COVID-19. Le volume des recrutements prévus dans le projet sera ajusté aux besoins réels des entreprises qui connaîtront encore des pénuries dans le contexte post-pandémique. En outre, il n'y aura pas de recrutement physique de jeunes talents alors que les restrictions demobilité liées à la pandémie de COVID-19 s'appliquent toujours. Enfin, en fonction des besoins des entreprises, des dispositifs de travail à distance seront mis en place afin de jeter les bases d'une collaboration bénéfique pour l'entreprise et le travailleur.

×