fr / en

Promouvoir les valeurs de la "Tech for Good" et accélérer la promotion et l'utilisation des technologies inclusives

Nom de l'entreprise : CGI

Secteur d'activité : Autres activités de services

Catégorie de l'entreprise : Grande Entreprise

 

Encourager

Description de l'action

En 2018, CGI a co-fondé avec BPI France et APF Francehandicap l’association La Handitech qui a pour ambition de fédérer, coordonner et promouvoir l’écosystème qui innove et soutient l’innovation au service des personnes en situation dehandicap ou en perte d’autonomie. L’association réunit startups, entreprises, écoles, laboratoires, institutions et usagers qui développent, grâce aux avancées technologiques, des projets ou solutions innovantes permettant de compenser, voire dépasser lehandicap et améliorer l’avenir de tous.

Contexte

Chaque année les Trophées Handitech récompensent les startups et projets étudiants innovants autour duhandicap. CGI a souhaité aller plus loin dans cette démarche et fédérer l’écosystème.

Approche

Les acteurs de La Handitech sont intégrés à nos projets internes. Avec eux, CGI crée des offres. L’approche est à la fois externe - soutenir des acteurs, proposer des offres, communiquer – et interne - mobiliser nos collaborateurs, créer de l’intérêt et de la fierté, trouver des solutions innovantes.

Objectifs

  • Identifier des acteurs et soutenir un écosystème;
  • Contribuer au changement de regard sur lehandicap en l’associant à l’innovation;
  • Fédérer et créer de la fierté interne.

Impact

Grace à La Handitech, nous intégrons chaque année des acteurs experts duhandicap au sein de notre offre de service et nous améliorons l’accompagnement de nos collaborateurs. La Handitech est aussi l’occasion d’impliquer dans notre stratégie nos collaborateurs intéressés par l’innovation et de démontrer la valeur de notre engagement. Grace à ce projet, CGI confirme son positionnement d’entreprise numérique handi-engagée.

« A faire »

  • Agir, créer, rencontrer, oser ;
  • Maîtriser la communication ; 
  • Offrir des moments de rencontre fédérateurs ;
  • Poursuivre le développement de projets au sein de l’écosystème.

« Ne pas faire »

  • Centraliser et vouloir tout contrôler.

Mots-clés : Culture organisationnelle

Publié le 21 août 2020

×